Les TGV, rames à grande vitesse qui parcourent la France sur lignes à grande vitesse à 300 km/h -bientôt 320 km/h avec le TGV Est- sont en fait des rames composées de deux motrices et de voitures voyageurs. Depuis les premiers TGV orange de Paris-Lyon datant de 1978, d'autres types de rames à grande vitesse sont apparus. Ainsi, plusieurs séries de TGV cohabitent aujourd'hui sur le réseau :

 

 

Les TGV de première génération

 

- Les TGV Sud-Est : ce sont les plus âgés, dont la construction s’est étalée de 1978 à 1986. Auparavant de couleur orange (ils ont été repeints jusqu'en 2001), ils circulaient dès l’ouverture de la ligne Paris Lyon en 1981. On retrouve ces TGV au départ de Gare de Lyon et également à Paris Nord. Poids : 385 tonnes, puissance : 6400 kW. Numérotation d'exploitation des rames de 1 à 199.

 

Ici la rame TGV 1 à Paris Gare du Nord et un des trois TGV postaux, qui assurent le tri et le transport du courrier, à Paris Sud Est.

 

 

 

Les TGV de seconde génération

 

- Les TGV Atlantique : à l’ouverture de la ligne à grande vitesse Paris -Tours/Le Mans en 1990, la SNCF commande à Alstom de nouvelles rames TGV (construction de 1988 à 1992). Dès la livraison, les rames arborent la livrée Atlantique que l'on connaît, qui sera reprise sur les TGV Réseau et Sud-Est repeints. De même forme que les Sud-Est, les rames se remarquent par la casquette différente des TGV de première génération (en effet les TGV Sud-Est, sur le devant de la rame ont une prééminence supplémentaire en toiture -"une casquette"-). Poids : 479 tonnes (10 remorques et deux motrices, au lieu de 8 et 2), puissance : 8800 kW. Numérotation d'exploitation des rames de 301 à 399.

 

Ici un TGV Atlantique arrive à Paris Montparnasse.

 

 

- Les TGV Réseau : pour l’ouverture de Paris-Lille en 1993, les TGV Réseau, de même génération que les précédents sont commandés. Ils permettent ainsi de circuler sur l'ensemble du réseau, notamment sur les axes de raccordement nouvellement crées (Roissy-Marne La Vallée- Sud Est). Poids : 386 tonnes, puissance : 8800 kW. Numérotation d'exploitation des rames de 501 à 599 (4501 à 4530 quand ils sont tricourants).

 

Ici le TGV Réseau n°532 à Paris Gare du Nord.

  

 

- Les TGV RD : les rames réseau-duplex prennent le numéro de série 600. Elles sont la première série d'attelage entre séries. Les rames sont constituées de remorques à deux niveau (duplex) et de motrices réseau.

 

Ici le TGV Réseau Duplex 601 à Grésy sur Isère.

 

Les TGV de troisième génération

 

- Les TGV Duplex : afin de renouveler le matériel TGV, la SNCF et Alstom conçoivent en 1995 une nouvelle rame Duplex, à deux étages, avec des formes arrondies. Véritable réussite esthétique, les rames circulent sur Paris-Marseille et sortent encore d'usine. Poids : 390 tonnes, puissance : 8800 kW. Numérotation d'exploitation des rames de 201 à 299.

 

Ici le TGV Duplex n° 250 à Paris Gare de Lyon, et le 248 à Serrigny vers Dijon.

 

- Les TGV POS (Paris - Ostfrankreich – Süddeutschland) : TGV créés pour l’ouverture de la LGV Rhin-Rhône. Ces 19 rames sont composées de nouvelles motrices tricourant (apparence identique aux TGV Duplex) et de tronçons d’ex-TGV réseau.

Une rame POS en essai avant l'ouverture de la LGV Est, à Reuilly Sauvigny ci-dessous.

 

Les Eurostar

 

Les rames Eurostar assurent la liaison Paris-Londres. De couleur jaune, leur construction date de 1993 à 1995 et sont tri-tensions (1,5 ou 3 kV continu, 25 kV alternatif, et 750 volts continu par troisième rail). Poids : 713 tonnes, puissance : 12200 kW. Numérotation d'exploitation des rames de 3001 à 3314.

 

Ici l’Eurostar 3220 à Paris Gare du Nord et un Eurostar Paris Londres vers Moussy le Neuf.

  

 

Les Thalys

 

Les Thalys, au départ de Paris Nord assurent les liaisons avec Bruxelles, Cologne ou Amsterdam. Deux types de rames existent :

 

- Les PBA (Paris - Bruxelles - Amsterdam), de même nature que les TGV Réseaux, datent de 1995-1996 (Tritension 1,5 kV et 3 kV continu,25 kV/50 Hz monophasé alternatif). Poids : 383 tonnes, puissance : 8800 kW. Numérotation d'exploitation des rames de 4531 à 4540.

 

Ici la rame 4538 à Paris Nord.

 

 

- Les PBKA (Paris - Bruxelles - Koln (Cologne) - Amsterdam), de même nature que les TGV de troisième génération, datent de 1996-1997. Il s'agit d'éléments Quadritension 1,5 kV et 3 kV continu, 25 kV et 15 kV 16 2/3 Hz alternatif. Poids : 383 tonnes, puissance : 8800 kW. Numérotation d'exploitation des rames de 4301 à 4346.

 

Ici les 4304 et 4343 en unités multiples (UM) à Paris Nord.

 

 

 

Accueil

Son en fond : Séquence d'arrêt-départ-arrêt en automoteur électrique Z 20500